Menu Fermer

Nikon NX Studio Review : Un bon départ qui va s’améliorer

Nikon récemment annoncé le lancement de son Logiciel NX Studioqui espère être une alternative Lightroom/Capture One Pro pour le traitement RAW Nikon sur les ordinateurs Windows et Apple.

Cette nouvelle application est censée visualiser, traiter et éditer des images fixes et des vidéos de n’importe quel système numérique Nikon (passé, présent et futur), en fusionnant les outils de ViewNX-I &amp ; Capture ND-D applications. L’idée était qu’il faudrait deux applications – une pour les ajustements mineurs et l’autre pour les changements plus complets – et les consolider en une seule application tout en corrigeant certains des problèmes de flux de travail pour la base d’utilisateurs Nikon.

Le résultat donnerait ainsi – comme Nikon me l’a expliqué lors d’un appel – « la meilleure expérience de traitement brut pour les fichiers Nikon au lieu de ce que vous obtiendrez des autres applications actuellement disponibles ».

Pour tout tireur Nikon qui a visité la page de téléchargement du site web Nikon, nous sommes plus que familiers avec la variété d’applications autonomes fournies, donc commencer à fusionner certaines d’entre elles et réduire l’encombrement est un changement plus que bienvenu. Cependant, la question demeure : Cette application est-elle aussi bonne que celle annoncée ?

Une interface familière

La présentation de l’application NX Studio devrait être familière (pour la plupart) à tous ceux qui ont utilisé ViewNX ou Capture ND, ainsi que certaines options de présentation similaires que vous trouverez dans les autres grands processeurs RAW.

Par rapport aux précédentes familles d’applications ViewNX et Capture, NX Studio présente une disposition des menus nettement améliorée qui offre une interface plus facile que les précédentes applications Nikon pour importer, trier et effectuer des modifications de base de vos photos et vidéos brutes. En particulier, la plupart des menus et des outils sont étiquetés de manière à correspondre à la dénomination et à l’ordre que vous trouverez dans les menus de votre appareil photo Nikon, un choix qui est conçu pour donner théoriquement une expérience plus confortable aux utilisateurs de Nikon.

Des options sont incluses pour transférer vos fichiers (édités ou même au format RAW) directement vers Nikon Image Space ou YouTube, ce qui accélère effectivement votre flux de travail de partage si vous choisissez de profiter de ces fonctionnalités.

C’est bien, mais comment cela fonctionne-t-il ?

En ce qui concerne la prise en charge des fichiers, l’application peut charger tout fichier RAW existant à partir de n’importe quel appareil photo numérique Nikon datant des années 1990 et prendra en charge tout nouveau fichier provenant de futurs appareils photo dès le jour où ils seront disponibles au public.

Quant à son aspect de traitement du flux de travail, il n’est en fait pas si mauvais. Il n’est pas parfait du tout et est loin d’être à la pointe de l’industrie, mais pour une application gratuite, il est en fait assez robuste. De plus, n’oubliez pas qu’il s’agit d’une version 1.0 et que des mises à jour/améliorations viendront.

Les outils suivants devraient être familiers à toute personne ayant déjà utilisé un processeur RAW : balance des blancs, exposition, netteté, éclairage D actif, réduction du bruit, réglages LCH/Chroma et Color Booster, et même un outil de point de contrôle des couleurs – plus d’informations à ce sujet dans un instant.

Pour l’essentiel, si vous connaissez Adobe Lightroom, la mise en page, le flux de travail et les outils de Nikon Studio NX ont tous fonctionné d’une manière à peu près conforme à ce à quoi vous vous attendiez.

J’ai fait quelques tests rapides avec un fichier brut plat en l’exportant (à plat) d’Adobe Lightroom vers Photoshop et en l’enregistrant au format JPG au lieu de faire la même chose avec NX Studio. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, le fichier NX Studio a en fait une &amp plus vivante ; une image plus nette à travailler que le fichier traité Adobe RAW. Pour les photographes Nikon, si vous voulez obtenir le meilleur des couleurs et de l’amplification, les détails de vos fichiers RAW, l’intégration de NX Studio dans votre flux de travail doit absolument faire partie de votre plan.

Traitée en Lightroom et exportée en PhotoshopTraitée dans Nikon NX Studio et exportée dans Photoshop

Une autre belle touche est l’outil Color Control Point que Nikon a inclus, qui est un joli retour à l’époque de NIK Software, et un solide bonus à voir.

Cet outil, que vous pouvez ajouter plusieurs fois dans votre ou vos fichiers, vous donne un certain contrôle localisé sur les ajustements de couleur et d’exposition de votre fichier. Il vous permet d’ajouter une petite touche créative à vos photos sous forme de calques avant de passer au partage ou à la modification ultérieure dans des applications comme Photoshop.

Il y a quelques problèmes

Lors de l’essai de cette application, plusieurs choses m’ont dérangé. En particulier, il y avait des problèmes de latence importants dans les aperçus des réglages, notamment lors de l’utilisation d’un moniteur externe ou secondaire. Il y avait également une latence intermittente lors de l’activation et de l’affichage des outils et même des rendus de prévisualisation (parfois jusqu’à 4 secondes).

Cela pourrait être dû en grande partie au fait que mon ordinateur est très utilisé pour tester des applications régulièrement, mais quelques autres « testeurs » avec lesquels j’ai parlé ont également connu ce même décalage, ce qui semble donc être du côté de Nikon. Les problèmes semblaient disparaître chaque fois que je choisissais d’utiliser le logiciel avec seulement l’écran de l’ordinateur portable et aucun moniteur externe connecté, cependant. Ce n’est clairement pas l’idéal, mais il y a une solution.

Est-ce un cas de rupture de contrat ? Pas du tout, mais comme pour tout ce qui concerne le monde de l’édition, la rapidité est essentielle et j’espère que Nikon abordera ces questions dans la prochaine mise à jour.

Le problème suivant que j’ai rencontré concerne l’outil « Retouch Brush » vu ci-dessus : il ne semblait pas fonctionner correctement pour moi. Après quelques tests frustrants, j’ai décidé d’essayer de résoudre mes problèmes en parlant avec l’équipe de développeurs de Nikon, et après quelques échanges, il a été déterminé que mes frustrations se basaient sur la manière dont l’outil est annoncé par rapport à ce qu’il est censé faire.

J’ai découvert que cet outil est plus un outil de guérison localisée qu’une véritable brosse, malgré sa fonction et son nom. Venant d’un environnement Adobe et Capture One très lourd, je m’attendais à un outil de type « content aware » et il ne fonctionne pas tout à fait de cette façon. Parfois, il créait un flou plus gaussien, tandis que d’autres fois, il copiait un morceau de texture d’une zone voisine. Comme vous pouvez le voir dans les exemples ci-dessous, cet outil est principalement conçu pour les petits nettoyages en un seul clic, comme les taches de poussière et autres petits défauts et imperfections. Si vous avez besoin de faire plus que cela, je vous recommande d’éviter cet outil et d’utiliser Photoshop.

Le prochain grief – et celui-ci est particulièrement important – est qu’il n’existe actuellement aucune fonction « annuler/refaire » pour les erreurs rapides que vous pourriez commettre lors de l’édition dans l’application. Les outils sont là, mais ils ne fonctionnent tout simplement pas dans sa version actuelle. Ils sont en fait grisés et ne peuvent pas être utilisés. Si vous faites une erreur (comme la brosse de retouche ci-dessus), la seule façon de l’annuler est de revenir à la « valeur originale » de cette édition particulière.

C’est frustrant et problématique, mais il y a un petit côté positif à ce problème : chaque retour à l’état initial est spécifique à un outil ou à une section. Ainsi, si vous faites une erreur avec le pinceau de retouche et que vous revenez en arrière, cela n’efface que les changements effectués dans cette section de votre montage. Il en va de même pour chaque autre outil et section de l’application.

S’il est clair que c’est un problème de ne pas pouvoir avancer et reculer dans vos modifications, la bonne nouvelle est qu’au moins tout ne serait pas perdu si vous faisiez une erreur et vouliez revenir en arrière en cours de route.

Un bon départ qui ne fera que s’améliorer

Il y a beaucoup de choses à apprécier ici, et parce qu’il offre un excellent traitement des RAW Nikon, il est facile à recommander aux photographes Nikon, même avec les bugs et les erreurs que j’ai rencontrés. L’équipe Nikon m’a dit que tous les appareils photo numériques qu’ils sortent seront pris en charge (immédiatement) par cette application. Bien qu’ils n’aient pu me confirmer aucune mise à jour ou cycle de développement pour cette application, nous pouvons probablement supposer qu’au fur et à mesure que de nouveaux appareils photo seront lancés, l’application NX Studio recevra au moins une mise à jour mineure pour l’accompagner. En gardant cela à l’esprit, il ne devrait pas y avoir d’interruption dans votre flux de travail si vous décidez d’être un adoptant précoce pour tout nouvel appareil Nikon qui arrive sur le marché.

Photo éditée dans Nikon NX Studio

Y a-t-il des alternatives ?

Comme vous pouvez le voir dans cette listeIl existe de nombreuses autres applications de traitement RAW gratuites (ou abordables). Cependant, si vous êtes un photographe Nikon, l’application NX Studio est conçue pour vous fournir la représentation la plus fidèle possible des couleurs et de la clarté d’un appareil photo Nikon. Pour un logiciel gratuit, c’est difficile à battre.

Devriez-vous l’acheter ?

C’est gratuit, donc si vous êtes un tireur Nikon, oui. Il n’y a aucun risque et, par conséquent, il n’y aura pas de remords de l’acheteur avec ce logiciel. Nikon NX StudioBien qu’elle ne soit pas parfaite actuellement, elle ne fera que s’améliorer et se renforcer avec l’âge.

Cet article a été rédigé par <a href="https://petapixel.com/author/davidjcrewe/">David Crewe</a&gt ; et traduit par LesAppareilsPhoto.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesAppareilsPhoto.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.