Menu Fermer

Revue du Mac mini Apple M1 : Le meilleur Mac pour la plupart des photographes

Lorsqu’Apple a lancé le système M1 sur puce (SOC), il a mis sur le marché trois ordinateurs équipés du même combo CPU/GPU/RAM : le M1 MacBook Air, le M1 MacBook Pro et le M1 Mac mini. On pourrait croire que cela fait trois options redondantes, mais après revoir le MacBook Pro et passer un mois avec le nouveau Mac miniJe peux affirmer avec certitude que le Mac mini est le meilleur choix pour la majorité des photographes. Pour expliquer pourquoi, je dois me tourner vers l’économie.

En économie, il existe un principe appelé la loi des rendements décroissants. En termes simples, la loi prévoit qu’il existe un équilibre « optimal » entre l’entrée et la sortie, après quoi continuer à augmenter l’entrée se traduira par des gains de plus en plus faibles de la sortie. En termes de photographie : au début, dépenser plus d’argent (en entrée) pour un meilleur équipement peut avoir un impact énorme sur la qualité de l’image (en sortie), mais après un certain point, à mesure que vous dépensez plus, le bénéfice par dollar dépensé ne cesse de diminuer.

Au final, vous dépensez des milliers de dollars pour améliorer de 5 à 10 % la netteté, ou les performances en cas de faible luminosité, ou toute autre mesure de vanité populaire cette semaine-là.

Ce principe est au cœur de mon opinion sur le Mac mini. Des trois Apple Silicon Macs actuellement sur le marché, le Mac mini est celui qui se rapproche le plus de l’équilibre « optimal » entre l’entrée et la sortie, ce qui vous permet d’en tirer le meilleur parti pour un investissement minimal.

Caractéristiques et prix

Comme d’habitude, l’unité qui nous a été envoyée pour examen est « au maximum », pour ainsi dire. À 1 700 $, elle n’est certainement pas « bon marché », et pourtant, bien qu’elle soit le plus cher M1 Mac mini vous pouvez acheterIl est toujours 600 $ moins cher que le MacBook Pro M1 équivalent.

CPU : Silicium M1 à 8 coeurs de pomme
GPU : GPU 8 coeurs M1
Processeur ML : moteur neural M1 à 16 cœurs
RAM : 16 Go de mémoire unifiée
Stockage : 2TB SSD
Prix : 1 700

Si je personnalisais mon propre Mac mini pour la retouche photo, je lésinerais probablement sur les mises à jour SSD d’Apple et achèterais plutôt la version 1TB (1 300 $) ou la version 512GB (1 100 $). Je ne conseillerais pas de lésiner sur la mémoire vive, d’autant plus qu’il n’y a aucun moyen de la mettre à niveau plus tard.

Conception

Contrairement à nos examens sur les ordinateurs portables, nous ne passerons pas beaucoup de temps sur la conception et la qualité de la construction. C’est une boîte en aluminium bien construite, et c’est à peu près tout ce que vous pouvez dire à ce sujet. Petit et discret, j’ai toujours aimé le Mac mini pour la facilité avec laquelle il peut se glisser dans un coin d’un bureau, à la recherche du monde entier comme un presse-papier de luxe.

En termes de ports, le M1 Mac mini dispose de deux ports USB-A, deux ports USB-4 (essentiellement Thunderbolt 4), un port HDMI 2.0, un port Ethernet gigabit et une prise casque de 3,5 mm. Entre les ports USB-4 et le port HDMI 2.0, vous pouvez faire fonctionner deux écrans simultanément : 6K 10-bit à 60 Hz maximum via le port USB-4, et 4K 10-bit à 30 Hz maximum via le port HDMI.

C’est ainsi que j’ai pu comparer les performances de l’épanouissement du Dell UP3221Q et du Pro Display XDR côte à côte sans utiliser deux ordinateurs. Tous deux étaient gérés par le même Mac mini M1.

Enfin, beaucoup de gens ont fait remarquer que le M1 Mac mini et le M1 MacBook Pro ne disposent que de deux ports Thunderbolt au lieu de quatre. Ce que la plupart des gens ne mentionnent pas (heureusement, certains le font), c’est que vous recevez en fait le même nombre de bus Thunderbolt. Sur les Macs Intel, il y a un bus TB pour deux ports ; sur les Macs M1, il y a un bus TB pour chaque port. Dans le monde réel, cela signifie que chaque port reçoit la totalité de la bande passante de 40 Gbps pour lui-même au lieu de la partager avec un autre port.

Le blog de l’OWC explique en détail les avantages de Thunderbolt 4/USB 4 et pourquoi « 2 égale 4 » dans ce cas, alors vérifiez si vous voulez plonger plus profondément.

Performance

La principale chose que je voulais tester lorsque j’ai acheté le Mac mini en interne était la performance. Plus précisément : les performances par rapport au MacBook Pro M1 nous avons déjà examiné. Ces deux ordinateurs ont les mêmes caractéristiques… le même CPU, le même GPU et la même quantité de RAM embarquée, mais le MacBook Pro doit tenir compte de l’autonomie de la batterie, de sorte qu’il ne peut tout simplement pas faire fonctionner (ou refroidir) l’Apple Silicon M1 aussi efficacement.

Du moins, c’est la théorie. Est-ce que ça marche en termes de performance ? En bref, la réponse est oui.

Nous avons effectué notre série standard de tests de référence Lightroom Classic et Photoshop1 sur le Mac mini M1, le MacBook Pro M1 et le MacBook Pro Intel 13 pouces entièrement chargés, ainsi qu’un test de vitesse du disque Black Magic. Les spécifications complètes de ces trois machines figurent dans les notes de bas de page2.

Performances classiques de Lightroom

Performance Photoshop

Vitesse de stockage

Comme vous pouvez le constater, le Mac mini est plus performant dans toutes les catégories. Pas toujours de beaucoup, mais les temps ou les scores sont toujours meilleurs. Gardez à l’esprit que les benchmarks Lightroom Classic et Photoshop ont été exécutés sur des versions optimisées pour Intel de ces applications via Rosetta 2, et pourtant les performances émulées sont déjà presque aussi bonnes, et dans certains cas meilleures, que celles du Mac Intel.

La seule faiblesse majeure de tous les Mac M1 est la performance du GPU. Mais comme nous l’avons déjà dit – et nous devrons probablement le répéter – les performances GPU ne sont pas un problème majeur pour le montage photo. L’édition vidéo en profite grandement, et quelques tâches dans Photoshop et Lightroom sont accélérées par le GPU, mais cela ne fait que très peu de différence pour la majorité des tâches qui constituent le flux de travail photographique typique.

Le meilleur Mac pour la plupart des photographes

J’ai commencé cette revue en qualifiant le M1 Mac mini de « meilleur Mac pour la plupart des photographes », et j’espère que vous commencez à comprendre pourquoi. Le silicium d’Apple est l’avenir des ordinateurs Mac, et le M1 Mac mini offre déjà suffisamment de performances graphiques et de CPU pour la majorité des photographes.

Pour

Apple Silicon Mac le plus rapide (au moment de la rédaction du présent document)
Apple Silicon Mac le moins cher (au moment de la rédaction du présent document)
Thunderbolt/USB-4 à pleine vitesse
Peut alimenter un écran 6K à 10 bits de couleur et 60 Hz
Une conception minimaliste et décalée

Contre

Non portable
Périphériques non inclus
Performances moyennes des GPU
Seulement deux ports TB4 et USB de type A
HDMI 2.0 (pas 2.1)

Dernières réflexions

Il y a un éléphant dans la pièce à chaque revue de M1 Mac, et c’est le fait que ce sont des appareils de 1ère génération. Le M1X, le M2 ou tout autre appareil sera meilleur, et Apple va certainement améliorer les performances des GPU des Apple Silicon iMac, MacBook Pro 14 pouces et MacBook Pro 16 pouces. Mais voilà le problème : pour les photographes et les éditeurs de photos, ces appareils vont souffrir de la loi des rendements décroissants.

Des performances GPU supplémentaires coûtent de l’argent, un bel écran d’iMac ou de MacBook Pro coûte de l’argent, et les performances CPU supplémentaires ou la RAM intégrée dans la nouvelle génération de silicium Apple vous coûteront probablement aussi un peu plus d’argent.

Si vous dirigez un studio professionnel, cela peut être un investissement qui vaut la peine d’être fait. Mais pour le reste d’entre nous, pour la plupart d’entre nous, si vous voulez faire votre montage photo dans l’écosystème Apple, le M1 Mac mini atteint le meilleur rapport prix/performance, si rare pour les ordinateurs Apple.

Y a-t-il des alternatives ?

Si vous aimez les ordinateurs, il existe des ordinateurs de bureau de petite taille comme le Série NUC d’Intelqui offrira une expérience similaire à celle du Mac mini pour moins d’argent, mais ce n’est pas une comparaison de pommes à pommes. Non seulement vous échangez un MacOS contre Windows 10, mais vous devez aussi considérer les avantages et les inconvénients d’un Intel/AMD par rapport à un Apple Silicon.

Dans l’écosystème Apple, vos alternatives sont les suivantes MacBook Pro M1 et le MacBook Air M1qui troquent certaines performances contre la portabilité et vous coûteront plus cher pour les mêmes spécifications.

Devriez-vous l’acheter ?

Oui. Pour les photographes qui aiment l’écosystème Apple mais qui n’ont pas les poches infiniment profondes, le M1 Mac mini touche le point sensible. Il offre plus de performances que tout autre M1 Mac pour 600 dollars de moins que ce que vous dépenseriez sur l’équivalent M1 MacBook Pro.

A propos de l’auteur : DL Cade est un écrivain spécialisé dans l’art, la science et la technologie, et l’ancien rédacteur en chef de PetaPixel. Lorsqu’il n’est pas en train de passer en revue les dernières technologies pour les créatifs, vous le trouverez en train de travailler à Vision Sciences à l’Université de Washington, où il publie l’hebdomadaire Bulletin d’information Triple Pointou en partageant des essais personnels sur Moyen.

Notes de bas de page :

1 Les tests d’importation et d’exportation de Lightroom standard sont effectués à l’aide de 100 fichiers Sony a7R IV de 61MP et de 150 fichiers PhaseOne XF de 100MP. Le cache RAW de l’appareil photo est purgé et le programme est redémarré entre deux exécutions. Chaque temps rapporté est basé sur un minimum de 3 exécutions consécutives. Pour les tests de Photoshop, nous utilisons PugetBench v0.8 de Puget Systems, car c’est la dernière version à proposer le test de fusion de photos. Tous les résultats sont basés sur un minimum de 5 passages consécutifs.

2

M1 Mac mini : Silicium M1 Apple 8 cœurs, GPU M1 8 cœurs, moteur neural M1 16 cœurs, mémoire unifiée 16 Go, 2 To de SSD | Prix : 1 700
M1 MacBook Pro : Silicium M1 Apple 8 cœurs, GPU M1 8 cœurs, moteur neural M1 16 cœurs, mémoire unifiée 16 Go, 2 To de SSD | Prix : 2 300
Intel MacBook Pro : 2,3GHz Quad Core i7, Intel Iris Plus Graphics, 32 Go de RAM, et 2 To de SSD | Prix : 3 000

Cet article a été rédigé par <a href="https://petapixel.com/author/dlcade/">DL Cade</a&gt ; et traduit par LesAppareilsPhoto.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesAppareilsPhoto.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.