Menu Fermer

Révision : Le nouveau MacBook Pro 13 pouces est étonnamment puissant

Le nouveau MacBook Pro 13 pouces est une proposition déroutante d’Apple. Nous l’avons appelé “half update&rdquo ; en nos premières impressionset je m’y tiens. Mais c’est aussi une mise à jour importante qui donne aux photographes et aux monteurs vidéo beaucoup plus de performances pour leur argent, à condition qu’ils soient prêts à dépenser 1 800 $ ou plus. Let’s s’y plonge.

Note en marge

Une note sur les systèmes d’exploitation avant de commencer. Pour les besoins de cette étude, je ne ferai pas de comparaisons entre Windows et MacOS.

Nous avons examiné cette question de manière plus approfondie en comparant les MacBook Pro 16 pouces contre le Razer Blade Studio 15 pouces l’année dernière, et ça’vaut pas la peine de répéter cet argument chaque fois que nous testons un nouvel ordinateur. Il y a des avantages et des inconvénients objectifs à chaque système d’exploitation, mais macOS et Windows 10 ont atteint un niveau de quasi-parité en termes de convivialité de base—en ce qui concerne I’m, il n’y a plus de “briseurs d’accord”de part et d’autre.

Si vous’tes familier (et à l’aise) avec les deux systèmes d’exploitation, la décision de passer au PC ou au Mac est davantage liée aux options matérielles, à la qualité de construction, au prix, à la convivialité et à la possibilité d’évolution, qui sont les comparaisons que nous’aborderons.

Vue d’ensemble et spécifications

Comme nous l’avons mentionné dans la couverture de nos annoncesCette mise à jour peut être divisée en deux parties : les mises à jour mineures du modèle de base, et les mises à jour plus importantes de la variante de niveau supérieur.

Le modèle de base est identique à celui de l’année dernière à deux exceptions près : le nouveau “Magic Keyboard&rdquo ; (loué soit le Seigneur), et 256 Go de stockage pour le même prix d’entrée de gamme (1 300 $). Sinon, le ’est inchangé. Même processeur quadricœur i5 ou i7 de 8e génération, même graphisme intégré, même 16 Go de RAM DDR3 et 2 To de stockage maximum.

Toutes les véritables mises à jour des performances ont été économisées pour le modèle à partir de 1 800 $. C’est là que vous obtenez maintenant un i5 ou un i7 quadricœur de la 10e génération avec le nouveau système graphique Intel Iris Plus, jusqu’à 32 Go de mémoire vive LPDDR4X extrêmement rapide et jusqu’à 4 To de stockage rapide. Comme je le mentionne dans la section sur les performances ci-dessous, pour les créateurs, cela vaut la peine de passer au niveau des 1800 $ si vous pouvez vous le permettre. En dessous, il est difficile de justifier la différence entre Mac et PC.

Le modèle qui nous a été prêté pour les tests vous coûterait 3 000 dollars, selon les spécifications : un Core i7 quadricœur à 2,3 GHz, 32 Go de RAM et un SSD de 2 To. Cette dernière mesure est exagérée : vous pourriez vous en tirer en dépensant 2 400 $ pour les mêmes performances, mais seulement 512 Go de stockage embarqué.

Utilisabilité et construction

La qualité de construction est classique chez Apple, c’est-à-dire : fantastique. La conception monocoque en aluminium est plus solide que jamais, même si elle n’a pas changé depuis des années. Le trackpad massif reste la référence à laquelle les autres ordinateurs sont comparés, et bien que les haut-parleurs, la batterie et l’écran n’aient pas été changés depuis l’année dernière, ce n’est pas une mauvaise chose. Ils étaient déjà très bien.

Il est vrai que les collerettes de l’écran deviennent un peu épaisses pour 2020 (avez-vous vu la nouvelle gamme Dell XPS?) mais il’est toujours un moniteur lumineux et très précis qui’est parfait pour les tâches où les couleurs sont essentielles.

Deux choses seulement méritent d’être signalées à l’OMI :

Le nouveau clavier

Plus j’utilise le nouveau Magic Keyboard, plus je l’aime, et je ne veux pas dire par là que je le compare aux touches papillon de ma dernière génération de MBP 13 pouces. C’est vraiment un bon clavier. Contrairement au trackpad, il n’est pas le meilleur de tous les ordinateurs portables, mais c’est certainement l’un des meilleurs, car il tente de trouver le bon équilibre entre la course des touches et la vitesse de frappe.

Je me retrouve à souhaiter juste&hellip ; 0,2 ou 0,3 mm de plus pour la course des touches (le nouveau Magic Keyboard a 1 mm, les anciens interrupteurs à papillon étaient de 0,5 mm). J’ai l’impression d’avoir“bottom out&rdquo ; juste au moment où I’m s’apprête à arrêter d’appuyer. Mais c’est un pinaillage extrême, et votre kilométrage peut varier en fonction de votre style de frappe. Ma suggestion ? Chaque fois qu’il s’agit d’une nouvelle option, rendez-vous dans un Best Buy et essayez-la en même temps que certaines des alternatives pour PC. Vous’verrez ce que je veux dire.

D’autres améliorations comprennent le retour d’une touche ESC dédiée et des touches fléchées T inversées, qui sont toutes deux une victoire à mes yeux, et un bouton Touch ID/Power dédié qui’s’est séparé du reste de la barre tactile, également un plus. La barre tactile est toujours là, et elle est loin d’être idéale, mais elle ne s’est pas du tout figée sur moi au cours de cet examen, ce qui constitue une amélioration.

À ce stade, la Touch Bar est une entité connue. Soit vous l’aimez, soit vous ne’tez pas. Je ne’t&hellip ;

À ce propos.

Pas de fente pour carte SD

C’est ma colline, et je vais y mourir. Jusqu’à ce qu’Apple lance un MBP de 14 ou 16 pouces (idéalement les deux) avec un lecteur de carte SD intégré, les MacBook seront moins pratiques à utiliser que leurs principaux concurrents sur PC.

Je m’excuse d’avoir omis un port HDMI et des connexions USB-A. Presque tous les périphériques les plus récents passent de toute façon à l’USB-C, et le fait d’avoir quatre ports Thunderbolt complets (sur le modèle haut de gamme) qui peuvent tous être utilisés pour charger l’appareil ou transférer des fichiers à une vitesse allant jusqu’à 40 Gb/s est ce que vous’allez trouver de mieux dans n’importe quel ordinateur portable, quelle que soit sa taille. Mais je ne veux pas sortir un lecteur de carte chaque fois que j’ai besoin de décharger des images.

Des sociétés comme Razer and Dell et ASUS donnent toutes la priorité aux lecteurs de cartes SD dans leurs “creator”ordinateurs portables, même si elles suppriment les autres ports. Apple devrait faire de même.

Performance

C’est là que le nouveau MacBook Pro 13 pouces m’a vraiment surpris, surtout par rapport au modèle de base. La combinaison des excellentes puces Intel&rsquo de 10e génération et de la capacité à intégrer plus de mémoire vive, plus rapide, signifie que le MBP de 13 pouces n’a qu’un faible retard par rapport aux alternatives plus grandes à six et huit cœurs. Assez mince pour que l’on se demande s’il vaut la peine de le mettre à niveau.

Vous payez pour cette performance, mais l’absence d’un GPU dédié ou d’une variante à six cœurs de cet ordinateur était moins importante que je ne l’imaginais, et ce dernier n’est’même pas une option à moins qu’ils ne mettent à jour le châssis et leur jeu de refroidissement. Ils ont conservé la même conception, et les ingénieurs méritent d’être soutenus pour avoir tiré le meilleur parti possible de ce facteur de forme.

Let’s plongent dans les chiffres.

Test d’importation/exportation

Nous avons testé l’importation et l’exportation dans Adobe Lightroom en utilisant 110 fichiers Sony a7R IV de 61MP et 150 fichiers PhaseOne IQ7 de 100MP. Ce sont exactement les mêmes photos que nous avons utilisées lors des tests du MBP 16 pouces et du Razer Blade 15 Studio en décembre. Tous les tests ont été effectués au moins 3 fois de suite, en effaçant le cache RAW de l’appareil photo et en redémarrant le programme entre deux exécutions.

Pour les importations, nous avons créé des prévisualisations standard et laissé les prévisualisations intelligentes non contrôlées.

Pour les exportations, nous avons appliqué le même lourd montage global à chaque lot de photos, puis nous avons fait trois passages, chacun exportant 100% des JPEG (sRGB), des TIFF 16 bits (AdobeRGB) et des DNG avec des prévisualisations JPEG moyennes.

Nous avons effectué ces tests sur notre MBP de 13 pouces au maximum et sur mon MacBook Pro de 13 pouces, modèle de base de dernière génération, à des fins de comparaison. Nous ne pouvons évidemment pas le confirmer, mais comme les spécifications sont identiques, mon MBP de dernière génération devrait fonctionner exactement de la même manière que le modèle de base de la génération actuelle… c’est ainsi que nous l’avons désigné dans les tableaux ci-dessous. Nous avons également ajouté les résultats de la MBP de 16 pouces de notre examen de décembre pour référence.

Test d’importation

C’est le résultat le plus surprenant. Grâce à sa mémoire vive plus rapide (probablement) et à son écran à plus faible résolution (Adobe me l’a confirmé directement, et vous pouvez lire à ce sujet ici sous la rubrique ‘Ecrans haute résolution&rsquo 😉 le MacBook Pro 13 pouces a en fait un avantage de performance par rapport au plus puissant 16 pouces que nous avons testé en décembre.

C’est pour cela qu’il a égalé ou battu cette machine à 8 coeurs lors de l’importation de photos :

Test d’exportation

Les résultats à l’exportation n’ont pas été aussi bons, mais la différence de performance entre le MBP de 13 pouces et le MBP de 16 pouces était encore étonnamment faible. La résolution de l’écran a peut-être aidé ici aussi, mais sinon, la seule différence réelle entre les deux machines était le CPU (4 cœurs i7 contre 8 cœurs i9) et le GPU (Intel Iris Plus contre AMD Radeon Pro 5500M).

Benchmark Photoshop

Pour tester les performances de Photoshop, nous avons utilisé Puget Systems&rsquo ; excellent Critère de référence PugetBench à nouveau. Malheureusement, pour la dernière version (v0.9), Puget Systems a abandonné les tests de fusion de photos, et les résultats ne sont donc pas comparables avec les versions précédentes du benchmark. En conséquence, nous avons choisi d’utiliser notre copie de l’ancienne version bêta (v0.8) afin de pouvoir comparer les résultats avec les tests précédents.

Nous avons également exécuté la nouvelle version, juste pour nous assurer que nous obtenions des résultats cohérents, mais toutes les données que vous voyez ci-dessous sont issues de la version 0.8. Tous les benchmarks ont été exécutés 5 fois de suite.

Voici les meilleurs scores des deux machines, et vous pouvez trouver une série des derniers runs de différents ordinateurs sur le site de Puget System’s à ce lien.

Nouveau MacBook Pro 13 pouces

Modèle de base MacBook Pro 13 pouces

Et voici’une comparaison des notes moyennes globales, générales, GPU, filtres et photomerges de tous les essais que nous avons effectués pour le MBP 13 pouces, le MBP de base et le MBP 16 pouces :

Score global

Scores généraux, GPU, filtres et photomètres

Note de l’éditeur : alors que nous nous préparions à publier cette revue, Linus Tech Tips a publié la leur, et le score Photoshop qu’ils ont obtenu pour le dernier MacBook Pro 13 pouces sur PugetBench ne correspond pas au nôtre. En fait, il est beaucoup plus élevé. Nous ne pouvons pas l’expliquer maintenant (il semble que nous ayons tous les deux effectué plusieurs fois nos tests de référence pour confirmer les résultats), mais si vous voulez voir leur évaluation, cliquez ici.

A emporter

Les résultats montrent deux choses.

Tout d’abord, si vous prenez un coup de performance en passant au quadricœur, les améliorations qu’Intel a apportées à ces nouveaux processeurs et la possibilité d’intégrer 32 Go de mémoire vive extrêmement rapide dans cette machine signifient que le nouveau MacBook Pro 13 pouces est bien au-dessus de son poids.

Deuxièmement, cela ne fait que renforcer le saut de performance massif que vous’obtiendrez en passant à une machine plus performante. Oui, 16 Go de RAM auraient aidé le modèle de base à combler une partie du déficit, mais un modèle de base entièrement spécifié avec 16 Go ou RAM et un CPU plus rapide coûte 1 800 dollars. Pour le même prix exact, vous obtenez un processeur de 10e génération encore plus rapide, 16 Go de RAM plus rapide et 256 Go de stockage supplémentaire si vous achetez le modèle de niveau supérieur au départ.

C’est aussi clair que possible : n’achetez pas le modèle de base. Si vous avez besoin d’une machine portable pour vos travaux créatifs et que 1 800 $ sont hors de votre gamme de prix, regardez les autres possibilités offertes par les PC. Si vous ne pouvez pas vous passer de MacOS, il vaut la peine de dépenser l’argent supplémentaire pour le modèle supérieur.

Avez-vous besoin de graphiques dédiés ?

C’est l’une des principales questions que j’ai abordées dans le cadre de cet examen. Les rumeurs et les spéculations vont dans le sens d’un MacBook Pro 14 pouces qui sortira, peut-être dès cet automne, avec une carte graphique dédiée et peut-être même un processeur 6 cœurs. Ce serait le roi des performances et de la portabilité d’Apple&rsquo.

Mais en attendant, il faut se poser la question : quelle est l’importance de tout cela ?

Sur la base des critères ci-dessus, la réponse est : pas beaucoup. Intel a fait un grand saut graphique intégré avec son architecture 10 nanomètres “Ice Lake&rdquo ; et cela se voit. Pour la plupart des tâches photographiques, le goulot d’étranglement est le CPU, et non le GPU, et bien que le GPU “score&rdquo ; souffre (voir ci-dessus), les photographes ne le remarquent probablement pas très souvent&hellip ; si vous le remarquez du tout.

Quoi’il manque : Ma liste de souhaits

Comme pour tout produit, il y a certainement des omissions. Outre la fente pour carte SD déjà mentionnée ci-dessus, voici les principaux éléments que j’aurais aimé qu’Apple inclue dans cette mise à niveau. Des omissions qui auront en fait un impact sur votre vie quotidienne, et qui pourraient influencer votre décision d’achat.

Nouveau châssis plus épais avec un meilleur refroidissement
Option CPU à 6 cœurs
Un écran plus grand et une lunette plus petite
Webcam 1080p
WiFi 6
Mise à niveau du matériel

Ce dernier point est et restera la plus grosse marque contre Apple, même pour les fans les plus convaincus. Bien que les ordinateurs portables n’aient jamais été et ne seront jamais aussi évolutifs que les PC de bureau, il est courant de pouvoir remplacer sa carte WiFi, ajouter un autre SSD M.2 et mettre à niveau sa mémoire vive en enlevant simplement le fond de son ordinateur portable. Ce n’est pas le cas, et ne le sera probablement jamais, sur les MacBook Pros d’Apple’s.

Si Apple permettait aux gens de mettre à niveau leur propre mémoire vive et leur propre stockage, ils en feraient un achat encore plus intéressant. D’autant plus que la plupart des taxes dites “Apple Tax&rdquo ; sont appliquées dans le panier d’achat, lors de la mise à niveau de la mémoire vive et du stockage.

Conclusion

Le nouveau MacBook Pro 13 pouces offre plus de performances pour le même prix. Bien sûr, on peut décrire de cette façon pratiquement tous les nouveaux ordinateurs qu’Apple a mis sur le marché, mais dans le cas de la dernière mise à jour, le modèle de niveau supérieur a bénéficié d’une augmentation importante et notable. Il vous permet d’accéder aux performances du MacBook Pro&rsquo 16 pouces sous une forme beaucoup plus facile à gérer, ce que de nombreux utilisateurs (dont cet auteur) préfèrent.

Disons-le ainsi : « Let’s » : I’m est à la recherche d’un nouveau MacBook Pro&mdash ; mon MacBook Pro 15 pouces de mi-2015 commence vraiment à montrer son âge&mdash ; et si j’en achetais un maintenant, I’derait l’ordinateur sur mes genoux (avec moins de stockage) pour 2 400 $, ou I’derait dépenser 2 000 $ sur le même ordinateur avec 16 Go de RAM au lieu de 32 Go. Je n’envisagerais même pas le 16 pouces, parce que les performances supplémentaires ne vaudraient pas la peine jusqu’à ce que vous dépensiez beaucoup plus d’argent pour le modèle à 8 cœurs.

Comme les performances du CPU l’emportent sur tout le reste en matière de montage photo et vidéo, vous’allez toujours bénéficier de plus de cœurs CPU et de vitesses d’horloge plus rapides. Il n’y a pas d’autre solution. Mais auparavant, je ne pouvais pas recommander un MacBook Pro 13 pouces pour un travail créatif sérieux. Maintenant, je peux.

Cet article a été rédigé par <a href="https://petapixel.com/author/dlcade/">DL Cade</a&gt ; et traduit par LesAppareilsPhoto.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesAppareilsPhoto.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.