Menu Fermer

Un cabinet d'études affirme que Sony détenait près de la moitié de la part de marché des capteurs d'image en 2019

Le groupe Semiconductor Solutions de Sony détenait près de la moitié de la part de marché des capteurs d'image en 2019, selon le cabinet d'études japonais Techno Systems Research (TSR). Le détail a été espionné par PulseNews, qui souligne que la part de marché de 49,1% de Sony a largement éclipsé la deuxième plus grande part de marché, 17,9%, détenue par Samsung. La société sud-coréenne a récemment lancé son capteur d'image 108MP Nonacell avec son nouveau smartphone Galaxy S20 Ultra.

La nouvelle n'est pas surprenante. En décembre, Sony a révélé que son activité de semi-conducteurs fonctionnait 24h / 24 et 7j / 7 pendant les vacances afin de répondre à la demande de ses capteurs d'image. La société construit une nouvelle usine à Nagasaki afin d'augmenter la capacité de production en raison de cette demande; il devrait être mis en ligne en avril 2021.

Samsung reste le plus grand concurrent du secteur des capteurs d'images de Sony. En 2018, la société sud-coréenne a annoncé qu'elle augmenterait la capacité de production de sa propre entreprise de capteurs d'images et que son objectif ultime était de dépasser Sony. Sur la base des données TSR, la société a encore un long chemin à parcourir pour atteindre ce jalon.

Pourtant, l'activité des capteurs d'images de Sony pourrait avoir un avenir difficile. Plus tôt ce mois-ci, Sony a exprimé ses inquiétudes concernant la nouvelle épidémie de coronavirus en cours en Chine, où la société possède quatre grandes usines. Selon le directeur financier de Sony Hiroko Totoki via la revue Nikkei Asian Review, l'impact du coronavirus sur les chaînes d'approvisionnement de la société pourrait potentiellement causer d'énormes perturbations à l'activité des capteurs d'images de Sony.