Menu Fermer

La nouvelle veste photojournaliste de Canada Goose est chère et pleine de poches

La société de vêtements Canada Goose a lancé une veste incroyablement chère conçue spécialement pour les photojournalistes. Appelé simplement «veste de photojournaliste», ce produit coûte 850 $ et a été conçu en collaboration avec un photojournaliste anonyme. La veste est conçue pour être résistante à l'eau, capable de résister aux «vents violents» et adaptée aux climats froids.

La veste photojournaliste est fabriquée en tissu Tri-Durance SS à trois couches avec des éléments réfléchissants à double bande pour augmenter la visibilité du porteur la nuit. Canada Goose a renforcé les poches et les épaules de la veste avec du tissu Cordura, les poignets ont des fermetures auto-agrippantes et la taille est dotée d'un cordon de serrage.

La veste a été conçue avec une longueur mi-cuisse pour ce que la société dit être «  une couverture et une protection supplémentaires ''. Les porteurs obtiennent un total de huit poches extérieures, dont certaines avec double entrée et fermetures à glissière; il y a aussi deux poches intérieures. Le produit comprend également une capuche en tissu «escamotable» qui peut être ajustée par le porteur.

La veste de photojournaliste a un indice de Thermal Experience Index (TEI) de 1, ce qui signifie qu'elle tombe dans la catégorie «légère». Le produit est destiné à être utilisé à des températures allant de 5 ° C à -5 ° C (41 ° F à 23 ° F). Malgré sa résistance à l'eau et sa conception imperméable, Canada Goose affirme que ce produit est toujours respirant avec une extensibilité quadridirectionnelle.

La veste de photojournaliste est maintenant disponible chez Canada Goose dans les couleurs noir, bleu marine et rouge dans des tailles allant de petite à très grande pour 850 $ quelle que soit la taille, un prix qui ne reflète pas tout à fait le salaire moyen du photojournaliste.