Menu Fermer

Pratique avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III: beaucoup à aimer, quelques questions à remettre en question

Je suis entré dans la pratique avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III sans aucune attente. Pour moi, cela faisait de nombreuses années que je n'avais pas utilisé un Olympus (à part un après-midi emprunté à un ami qui avait un ancien appareil photo PEN il y a environ cinq ans, la dernière fois que j'ai tourné avec Olympus était avec l'E5 et l'E3).

Comme je ne savais pas à quoi m'attendre, j'ai été mis en position de prendre simplement le nouvel appareil photo à sa valeur nominale, sans savoir ce qu'il était censé faire ou dans quelle mesure espérer qu'il l'ait fait.

À la fin de mes deux jours avec l'E-M1 Mark III, j'avais des sentiments mitigés. D'une part, c'était un appareil photo bien plus performant que je ne l'avais prévu, surtout compte tenu de la petite taille du capteur. Je me suis beaucoup aimé la taille et la qualité de construction de l'appareil photo ainsi que les objectifs proposés pour la photographie animalière (les objectifs 40-150 mm f / 2,8 et 300 mm f / 4 en conjonction avec le téléconvertisseur 1,4x étaient à peu près tous Je voulais utiliser).

Mais autant que j'ai apprécié ces choses, j'ai été déçu ailleurs. Pour la dernière caméra d'Olympus

Divulgation complète: Olympus a fourni le voyage et l'hébergement au Costa Rica pour les deux jours passés à tester l'OM-D E-M1 Mark III. PetaPixel et l'auteur n'ont pas été autrement indemnisés pour leur couverture.

Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.40-150mm f / 2.8 MC-14

Le bon

Olympus a une mentalité qui est au cœur de la conception de leur appareil photo: léger et compact. Nous voyons cette même affirmation de Sony dans leurs explications de leurs cinq principes fondamentaux, mais quand Olympus parle de compact, ils le font du point de vue qu'ils ne

Cette mentalité est la raison pour laquelle Olympus est dédié aux Micro Four Thirds. Ils croient que leur système est le seul à pouvoir offrir des performances sans compromettre la nature compacte de leur corps et de leurs lentilles, et je dois dire que je peux voir d'où ils viennent.

Singe à face blanche; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.40-150mm f / 2.8 MC-14

Le 40-150 mm f / 2,8 et le 300 mm f / 4 sont presque comiquement petits, avec une qualité d'image qui m'impressionne vraiment. Je ne pensais pas qu'une plage focale de 40-150 mm (ce qui se traduit par 80-300 mm en 35 mm) pourrait éventuellement entraîner des images cohérentes et de haute qualité, mais j'avais tort. Lorsqu'il est combiné avec le boîtier OM-D E-M1 Mark III compact mais ergonomique, vous avez une portée incroyable sans beaucoup d'équipement. Je me sentais souple, agile même, avec cette configuration.

Paresse à deux doigts; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.40-150mm f / 2.8 MC-14

Il existe de nombreux photographes plus âgés qui aiment photographier des animaux sauvages, en particulier des oiseaux, qui ne peuvent tout simplement plus transporter d'équipement lourd. Ils sont physiquement limités et si Olympus n'existait pas, ils ne pourraient pas continuer leur hobby.

Il y en a même d'autres qui détestent transporter d'énormes pièces d'équipement photographique avec lesquelles ils doivent marcher et porter pendant des heures dans leur recherche d'oiseaux rares. Plus l'équipement est petit, plus il est souhaitable. Pour ces gens, je peux absolument voir l'attrait du système Olympus. Pour eux, je pourrais me retrouver à recommander le E-M1 Mark III.

Le E-M1 Mark III ne fonctionne pas

La seule nouvelle fonctionnalité spécifique à cet appareil photo est appelée AF étoilé et est utilisée pour l'autofocus sur les étoiles dans le ciel nocturne, comme son nom pourrait le suggérer. Personnellement, je n'ai pas eu la chance de tester cette fonctionnalité en raison de la couverture nuageuse, mais j'ai parlé à Chris Nichols et Jordan Drake de DP Review qui ont eu la chance de l'essayer, et ils m'ont assuré que cela fonctionne exactement comme annoncé, ce qui est bonne nouvelle.

Le fonctionnement physique de l'appareil photo est aussi bon que vous pouvez l'imaginer, avec des boutons faciles à trouver, un système de menus qui n'est qu'un peu déroutant mais extrêmement rapide et réactif, et un tampon qui s'efface rapidement à condition que vous

Concentré de singe à face blanche; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.40-150mm f / 2.8 MC-14

La durée de vie de la batterie est assez bonne sur l'appareil photo. L'utilisation de fonctionnalités spéciales telles que la prise de vue multiple haute résolution ou Live ND réduira la puissance un peu plus rapidement, mais j'ai pu passer une journée entière de prise de vue de plus de 3000 images sans descendre en dessous de 25%. Cette

Sur la note de Live ND, je creuse la fonction. J'ai pu faire glisser l'obturateur pendant près de deux secondes sur cette image, malgré la lumière du jour lumineuse à l'extérieur.

Photo de Jaron Schneider, capturée à l'aide de Live ND; Obturateur de 1,6 seconde, f / 22, ISO 64

L'E-M1 Mark III peut capturer 15 images par seconde en mode haut (ce qui ne

Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.40-150mm f / 2.8 MC-14Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.40-150mm f / 2.8 MC-14

L'autofocus continu est alimenté par un système de détection de phase sur puce de 121 points, de type croisé, qui, je pense, fonctionne plutôt bien dans la plupart des cas. Je pense que le Sony a9, la gamme Canon 1D X et les Nikon D5 et D500 sont tous supérieurs, mais l'Olympus est bon.

Il y avait un

Cormoran néotropique; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

J'ai mentionné le multi-shot haute résolution, et je veux l'expliquer un peu car il

C'est n

Cette fonctionnalité fonctionne. En fait, cela fonctionne beaucoup mieux que ce à quoi je m'attendais. Je n'ai pas de mains vraiment stables. Je vacille un peu, et en plus, j'utilisais des téléobjectifs avec des téléconvertisseurs. Cette oscillation s'est considérablement accentuée et le E-M1 Mark III a quand même réussi à en faire quelque chose. Vous trouverez ci-dessous deux images capturées en mode haute résolution, toutes deux portatives. L'un a été capturé avec l'extrémité longue de l'objectif 40-150 mm (le singe) et l'autre avec le 300 mm (le crocodile).

Mode haute résolution portable; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.40-150mm f / 2.8 MC-14Crocodile capturé à l'aide de plusieurs prises de vue haute résolution. Cliquez pour voir la pleine résolution.

Avec le crocodile, comparez-le à cette image qui a été prise à l'aide d'une seule image standard.

Vous pouvez voir que la qualité est astronomiquement meilleure avec la prise de vue multiple, mais dans le fichier de 50 mégapixels, le rendu des plans focaux est un peu décalé, et vous devez avoir de la chance avec les sujets immobiles si vous

En utilisant cette fonctionnalité, j'ai remarqué que cela fonctionnerait de manière assez fiable si j'étais celui qui bougeait. Cela pourrait certainement compenser ma motion. Cependant, cela fonctionnait de manière moins fiable si le sujet bougeait à un degré considérable. S'il y a beaucoup de mouvement, la caméra n'essaiera pas de créer une image et échouera.

De plus, après avoir tiré les 16 images, la création du fichier dans l'appareil photo peut prendre entre 10 et 20 secondes. Il

Je ne

Lorsque vous appuyez à demi sur l'obturateur tout en regardant dans le viseur, vous pouvez le voir s'activer et cette visualisation est incroyable. Cette stabilisation rend possible la prise de vue multiple à main levée et a considérablement aidé à garder mes prises de vue extrêmement téléobjectif stables même sur un bateau en mouvement.

Cormoran néotropique; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14Bihoreau à couronne jaune; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

Je pense que je veux finir

Caracara à tête jaune; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

Le moins bon

Avant d'entrer dans le détail, je tiens à préciser que cette section ne s'appelle pas

Cela dit, il y a ce que je perçois comme des problèmes flagrants avec le E-M1 Mark III. Dans certains cas, Olympus a pu fournir un certain contexte pour leur prise de décision, et je

Spatule rosée à ISO 3200; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

Ce capteur est vieux

Je pense que c'est probablement la première chose que quelqu'un qui est familier avec les capteurs de caméra va dire, et c'était le principal sujet de déception incontesté parmi la presse concernant le E-M1 Mark III. Ce capteur a depuis longtemps donné le meilleur, et idéalement, il

Il s'agit du même capteur de 20,4 mégapixels que nous

Lorsque vous travaillez avec un capteur aussi petit, ancien et rigide, il n'y a pas de place à l'erreur sur le terrain. Vous devez à peu près le clouer à huis clos, ou vous

Pour moi, ISO 3200 donne une image inférieure à la normale. Il y a une abondance de bruit et de netteté, et en 2020, lorsque votre concurrence pour mettre la qualité d'image en premier et surtout, cela peut vraiment faire mal alors que sans doute la chose la plus importante à propos de la possession d'un appareil photo, qui obtient de bonnes images, n'est pas

Spatule rosée à ISO 4000; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

J'ai quelques bonnes photos des 5000 que j'ai prises en deux jours, mais j'ai beaucoup plus de photos moins que parfaites que je peux juste

Je ne sais pas si c'est entièrement Olympus

Olympe

«Nous maximisons la qualité d’image en combinant le puissant moteur TruePic ™ IV, le système de stabilisation d’image interne le plus efficace et le pouvoir de résolution élevé de nos objectifs M.Zuiko PRO. En associant ces technologies au capteur d’image, nous proposons des capacités de prise de vue haute résolution portable qui peuvent fournir une qualité d’image similaire aux caméras FF à une fraction de la taille et du poids. »

L'écran LCD arrière n'est pas génial

je peux

Quoi qu'il en soit, vos photos sont nettement pires à l'arrière de l'écran LCD que lorsque vous les voyez sur votre ordinateur. L'écran a un contraste terrible, est encore pire sous une lumière vive et ne peut tout simplement pas rendre justice à vos photos. Vers la moitié du premier jour de tournage, je l'ai simplement retourné et fermé. J'ai cessé de l'utiliser entièrement parce que c'était plus une atteinte à mon expérience qu'autre chose.

Héron tricolore; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

Olympe

«Concernant la résolution du moniteur LCD, Olympus s’efforce d’équilibrer les exigences des différentes fonctions de l’appareil photo dans la conception finale du produit. Nous continuerons à surveiller les tendances du marché et à tenir compte des commentaires des professionnels pour les futurs développements de produits. »

L'EVF est vieux de deux générations

Mes problèmes avec l'EVF sont en quelque sorte en tandem avec la section précédente parce que je soutiens qu'il n'y a pas du tout un bon moyen de revoir vos images sur l'appareil photo.

Lorsque vous regardez les nouveaux appareils photo sortis au cours des six derniers mois, ils

Mais le temps a progressé. Les attentes se sont élargies. Il

Caracara à tête jaune; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

Si je

Un ami et passionné de tir Olympus m'a dit que vous pouvez

Aigrette neigeuse; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14Grand Grackle à queue; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

Olympe

Il a deux emplacements pour cartes, mais un seul UHS-II

J'étais partout dans Sony

The Bottom Line

Je ne

Mais si tu

Y compris le même vieux capteur fatigué (que ce soit leur choix ou non), un EVF vieux de deux générations, un horrible LCD arrière et un seul emplacement pour carte UHS-II, vous devez vous demander pourquoi dans au moins trois de ces quatre cas on dirait qu'Olympe a pris la route bon marché.

Surfeur entrant dans l'eau; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.40-150mm F2.8 MC-14

Et ensuite, vous devez vous demander si cet appareil photo comprend du matériel vieux de plusieurs années, pourquoi est-il vendu au détail pour 1 800 $ uniquement? Vous

Vous pouvez obtenir un D500, un appareil photo vraiment phénoménal, pour moins cher que l'Olympus E-M1 Mark III. Bien sûr, ça

Ce sont des questions dans ma tête que je ne voudrais pas

Caracara à tête jaune; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14Caracara à tête jaune; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

Comme je l'ai mentionné, les quatre principaux problèmes que j'ai avec le E-M1 Mark III sont tous des choses qui pourraient être pardonnées par quelqu'un qui a l'intention d'aimer Olympus. Quelles sont ces questions que j'ai notées don

Je pense que le E-M1 Mark III a beaucoup à aimer. Je pense avoir obtenu certaines des meilleures images d'animaux sauvages que j'ai jamais capturées, et tout cela grâce à la petite taille et au facteur de forme de l'ensemble du système. Faire une randonnée de quelques kilomètres dans la jungle costaricienne dans une chaleur de 90 degrés et une humidité incroyablement élevée a été un coup dur, et avoir un équipement léger a certainement rendu la tâche beaucoup plus facile que je ne l'avais prévu.

Un autre bonus vient presque comme un accident: en raison de leur petite taille, les images prises avec l'E-M1 Mark III sont plus belles lorsqu'elles sont mises à l'échelle pour être consultées en ligne. C'est en fait peut-être un avantage car la plupart des gens ne seront intéressés que par la publication numérique de leurs images. Sur Instagram, ces images auront fière allure. Imprimé plus grand? Vous

Grand Grackle à queue; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14Aigrette neigeuse; Photo de Jaron Schneider, prise avec l'Olympus OM-D E-M1 Mark III et M.300mm f / 4.0 MC-14

Tout cela pris en considération, je soutiens que l'Olympe doit dégager l'aura qu'ils

Mais peut-être que je suis trop critique. J'espère sincèrement que je le suis. J'aimerais beaucoup voir Olympus réussir ici et j'espère que ce qui est proposé dans l'Olympus E-M1 Mark III est suffisant.